Page d'archive 10

De l’herbe sous nos pieds !!!

Nous voilà de retour à la civilisation après 3 jours sur une des routes les plus isolées du Canada !

Nous venons de descendre environ 1 000 km au sud. Pour cela, nous avons traversé des vallées recouvertes de 2 mètres de neige et vu de magnifiques glaciers à 200 mètres d’altitude s’arrêtant juste devant la route.

Nous avons tout de même rencontré deux-trois villages où nous avons pu passer la nuit. Nous avons dormi dans notre bus sur des parkings car rien n’est ouvert pour les touristes en ce moment, nous sommes trop tôt dans la saison. D’ailleurs c’est très impressionnant de voir les maisons ou les stations-services perdues sous 2 mètres de neige, car personne n’y va pendant tous les mois d’hiver !

Donc du coup nous sommes maintenant enfin sur la terre ferme. C’est-à-dire que nous marchons sur de l’herbe et les températures sont acceptables. Nous nous dirigeons tranquillement vers les parcs de Jasper et Banff que nous pensons ouverts, car ce n’est pas le cas des autres…

Demain, je vais essayer de mettre de nouvelles photos, un peu de patience.
 

 

Vive le Yukon libre !

Une arrivée toute douce dans cet autre énorme pays qu’est le Canada.

Nous sommes actuellement dans le Yukon à Whitehorse exactement après avoir fait 1 600 km vers l’est. Il ne me reste que 4 min pour vous faire un compte-rendu de 4 jours donc je vais faire court (maudit accès internet…).

Nous avons passé 24 heures dans une famille vraiment « tipiche » Alaskienne. Grosse barbe, accent incompréhensible, calcon long et trophées de chasse… Nous avons donc eu droit à la « turkey » de Thanksgiving pour Pâques ! C’est chouette, ça change… Il y aura des photos, promis.

Et puis donc nous avons passé la frontière américano-canadienne dans un « no man’s land » de 400 km. Je vous jure qu’il ne faut pas tomber en panne, sinon à part les rennes, les aigles et les ours, tu n’auras pas d’autre secours…

Bref passage de fontière Canadienne un peu à « l’arrache » en disant que nous n’avons rien à déclarer alors que nous avions quelques bières et cigarettes. J’ai dit que je ne comprenais pas ce que le douanier demandait et il a dit de toute manière que nous n’avions sûrement rien de bien méchant…. Ahh comme c’est pratique de faire celles qui ne comprennent rien.

Un petit tour au Sud…

Nous voilà de retour d’une petite escapade au sud d’Anchorage. Nous avons fait 4 heures de bus pour nous retrouver au bord de l’océan Pacifique.

Magnifique mais encore un peu froid… Du coup, pas un seul touriste. Seward est une minuscule ville avec un centre pour la sauvegarde des animaux marins. Nous avons donc pu profiter du Centre et de ses animaux pratiquement seules.

Bref nous avons donc pu tester le bus sur une plus longue distance, cuisiner et dormir dedans. Car la température extérieure est toujours négative. D’ailleurs nous sommes très contentes de nos sacs de couchage car dans le bus il fait 6 degrés le matin…

Par contre comme nous sommes trop tôt dans la saison, nous ne pouvons pas faire un tour entre les icebergs en bateau ou voir les baleines. Mais ce n’est pas grave, on ne peut pas tout faire.

Samedi nous allons manger chez des amis de Paul une ENORME « turkey » pour Pâques puis ensuite nous allons partir pour le Canada car la météo ne nous permet pas de faire d’autres activités par ici.

Ahh et comme nous avons oublié de mettre la photo de notre récolte d’or, la voilà pour vous prouver qu’il en reste en Alaska. Et pour ceux qui veulent changer de vie, nous vous conseillons un séjour chez les anciens pionniers !

p4050587.jpg

Et puis quelques photos prises ces derniers jours juste pour vous montrer comme la vie est belle au Nord de la planète !!!

p4080632.jpg

p4080635.jpg

p4080636.jpg

p4070614.jpg

p4090675.jpg

p4090672.jpg

p4090661.jpg

p4100679.jpg

Récapitulatif de nos premières émotions

Apres une arrivée tardive le mercredi 1er avril et un très long voyage fatigant, nous avons passé notre première nuit à l’hôtel. Dès le lendemain, nous avons rejoint notre auberge de voyageur et toutes ses réjouissances : dormir dans un dortoir, partager les toilettes… mais également de belles rencontres !!!

La première personne que nous avons rencontrée est Eric un Américain qui a élu domicile en Alaska car « the people is so friendly ». Et puis vient le fameux « where do you come from? » nous répondons évidemment Switzerland et bien sûr sa réponse est « oh sweden lovely ». Et puis aussi « Why do you do this trip? ». Encore un qui pense que son pays est le plus beau du monde et qu’il n’existe pas d’autres pays.

Mais vient ensuite the rencontre qui change considérablement la suite de notre voyage : Paul. Nous étions deux âmes perdues au milieu d’Anchorage en train de chercher un magasin pour acheter notre voiture quand nous avons décidé d’aller dans une station-service et de demander aux personnes de l’aide. Nous sommes tombées sur cet homme d’une 50aine d’années qui nous a proposé d’aller dans sa voiture et de faire le tour de la ville pour trouver notre bus.

 

Après deux jours de recherche, de hamburgers et de bières avec Paul nous avons trouvé notre bonheur avec un Ford econoline toute aménagée, le bonheur!!!!! Il a négocié le prix pour nous (même si c’est normal aux States) et nous avons gagné 1000 dollars, il s’est occupé par téléphone de notre assurance… bref, on ne sait vraiment pas comment on aurait fait sans lui. Puis, une fois notre bus en main, il nous propose d’aller dans sa cabane (ouh!!!!!!) pour aller trouver de l’or !!!!

jan2009005.jpg

 

Nous voilà donc parties le lendemain à Crow Creek pour nous enrichir (juste un avant-goût de Vegas…). Après 30 min de marche avec de la neige jusqu’aux genoux, nous voilà arrivées dans sa cabane. Il nous explique qu’il peut y avoir des ours et que donc il a son arme sur lui… nous y voilà, nous sommes bien aux States. En toute tranquillité, il nous la montre, nous propose de tirer, bref c’est un jeu ! Puis il nous raconte qu’il a fait la guerre du Vietnam, mais qu’il n’a jamais tué personne (nous voilà rassurées).

jan2009013.jpg

Nous descendons ensuite dans la rivière ou plutôt dans un trou avec de la neige de partout où coule un peu d’eau. Pour dire vrai, on se demandait vraiment comment on allait pouvoir trouver de l’or. Puis on creuse, on creuse, on creuse et puis enfin il sort le tamis ou l’on met la terre et le courant de la rivière enlève tout le sable et les pierres et il reste l’or au fond ou plutot la poussière d’or car c’est plus lourd. Vous pouvez donc voir notre fortune, on sait cela ne parait pas beaucoup, mais on est très fieres.

jan2009016.jpg

p4050583.jpg

 

Puis retour à la cabane et cette fois nous ne refusons pas la proposition d’essayer de tirer. Pour moi, Claire c’était une première et puis je me suis dit que c’était l’occasion alors pourquoi pas. Je pense que mon coeur battait à 200 avant que je ne tire et puis pan !!! dieu ce que ça fait mal à la main !!!

Voilà demain nous devrions récupérer la carte grise du véhicule et partir pour Hommer, nous dormons chez Paul pour la dernière nuit à Anchorage il aura vraiment été d’une aide précieuse pour nous. Merci Paul !!!!

p4070610.jpg

Informations

Juste une petite précision pour ceux qui nous laissent ces excellants commentaires, ne vous inquiétez pas de ne pas les voir apparaître tout de suite. Il faut tout d’abord que nous les validions… Du coup ça peut prendre un peu de temps.

Merci encore pour ces messages pleins d’humour et a bientôt pour vous montrer notre pépite !

Le voyage commence enfin

Et voilà, toute cette attente, preparation et cette energie depencees pendant plus d’une année , enfin récompensée !

Nous voici dans la neige et le froid mais entourées d’alaskiens vraiment très aidants. Nous avons eu la chance de demander de l’aide par hasard a un homme absolument charmant. Il nous a permis de trouver notre maison roulante pour nos 4 prochains mois !

Je vous en parlerais plus un de ces jours car nous partons demain chercher de l’or pour renflouer un peu les caisses ! Nous allons chercher de l’or dans une rivière près d’anchorage.

On vous tiens au courant pour le butin et les premières photos.

J – 7

Bon…

Après avoir vécu une fête de départ à la cave du Bleu mémorable et d’avoir mis 3 jours pour nous en remettre… (enfin surtout moi Sophie), nous vivons actuellement dans un appartement presque vide ! Nos sous-locataires arrivent samedi et nous, nous partons à Lyon 4 jours avant le décollage.

En passant, nous tenons à remercier tout ceux qui sont venu bouger leurs fesses sur une musique endiablée et nous faire la bise lors de notre soirée de départ.

Cet après-midi, nous sommes passées aux urgences. En voyant toutes ces salles d’attentes et cette effervessence, j’ai réalisé que tout cela était déjà loin de nos préoccupations… Du coup, une grande pensée à vous qui avez la « joie et la chance » de vivre encore des moments intenses dans ces belles urgences !!!

Entre stress et excitation…

Voilà le temps où les émotions se bousculent dans nos cerveaux déjà bien stimulés par les contretemps et les imprévus…

Un mois environ avant que notre avion décolle. C’est long un mois ! Trop de jours et de nuits de travail, les pensées qui s’envolent déjà vers les étendues sauvages de l’Alaska, l’impatience de se retrouver au volant de notre futur minibus à se sentir libre, libre, libre !

C’est court un mois ! Etre sûr d’avoir tout réglé avant le départ, les assurances, les nouveaux sous-locataires, payer les impôts. Avoir assez de temps pour dire au revoir aux amis et à la famille, être sûr de prendre l’indispensable pour ne pas s’encombrer, et surtout se dire que c’est la meilleure décision que l’on a prise depuis bien longtemps !

Avant le grand départ !

Bonjour à vous, curieux, amis et impatients…

Nous sommes encore dans la phase de préparation de notre petite expédition. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus excitant bien au contraire. Mais tout ceux qui sont déjà passés par là savent que nous n’avons pas le choix des quelque 50 coups de téléphone aux assurances, 25 lettres recommandées aux sociétés de communication et autres…


1...678910


vacances au soleil |
Blog des GODINS |
celivacancesambiance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eenjaarinnederland
| What's up in New york city
| Cédric en Argentine