Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez

Nous y voilà dans cette ville sortie tout droit d’un film de Quentin Tarantino, avec sa poussière, ses maisons abandonnées, son vent perpétuel, sa nonchalance et sa sécheresse à faire boire un chameau…

 

Le village d’Uyuni est perdu au milieu de montagnes desséchées par le soleil. C’est de là que partent la plupart des excursions pour visiter ce fameux salar d’Uyuni et le Sud Lipez qui est lui un désert de roche. C’est dans cette région que l’on trouve également des lagunes aux couleurs improbables ou se sont installés de milliers de flamants roses.

Nous voilà à la recherche d’une agence qui nous convienne, c’est-à-dire qui nous semble fiable et qui nous propose 4 jours dans le salar avec un transfert direct au Chili à San Pedro de Atacama. Bien sûr, ce n’est pas un tour privé et nous espérions nous retrouver avec d’autres voyageurs sympathiques car le risque dans ce genre de tour organisé est de passer plusieurs jours avec des personnes qui n’ont pas les mêmes envies, valeurs ou respect que nous… Mais heureusement nous sommes tombées sur 3 Français très sympas et nous avons décidé de partir ensemble.

En revanche, nous n’avons pas pu partir le lendemain car c’était le jour des élections nationales. En Bolivie, le vote est obligatoire et les policiers sont partout dans les rues, les magasins sont fermés et personne n’a le droit de boire d’alcool…

Nous avons donc pris notre mal en patience et en avons profité pour nous reposer. C’est Evo qui a gagné les élections, un paysan d’origine indienne qui fera sûrement de bonne choses pour le peuple.

Nous voilà partis le lendemain dans la 4×4 d’Eduard notre chauffeur-guide-cuisinier ! Il se révélera être très bon dans ses 3 responsabilités, avec une pointe d’humour et un répertoire musical très local. (« yo quiero bailar, antes de morir… ») Bref, nous avons bien rigolé et nous nous sommes très bien entendu avec Will, Mailette et Eddy. (Gros bisous à eux s’ils nous lisent).

Pour commencer nous nous arrêtons dans un cimetière de trains. Il passait, à l’époque, beaucoup de convois transportant des minerais de toutes sortes. 

pc070789.jpg

Le Salar d’Uyuni: Cette étendue de sel est située à 3 700 mètres d’altitude. Le soir il y fait très froid. La température peut descendre jusqu’à -10 degrés. Par contre, la journée, le soleil tape très fort comme dans la plupart des déserts… Avec une superficie de 12 500 km², il est le plus vaste désert de sel du monde et représente un tiers des réserves de lithium exploitables de la planète. Sa formation remonte à 40 000 ans où l’étendue d’eau salée était une partie du Lago Minchin, un lac préhistorique géant.

De nos jours, il n’y a que le sel qui y est prélevé. On estime à 10 milliards de tonnes de sel… il y en a encore pour un moment à notre avis !

pc070816.jpg

 

Puis nous allons rouler sur le salar pendant toute la journée et nous rendre sur l’île d’Incahuasi en son centre.

pc070846.jpg

Les quelques photos qui suivent vont essayer de vous montrer l’immensité de ce désert et quelles sortes d’effets d’optiques nous pouvons obtenir:

pc070853.jpg

 

pc070870.jpg

 

pc070864.jpg

 

pc070839.jpg

 

  pc070880.jpg

 

pc080916.jpg

pc080928.jpg

 

pc080937.jpg

 

pc080935.jpg

Nous avons dormi une première nuit dans un hotel de sel, au pied du volcan Tunupa (5400 metres)

pc070889.jpg

Tout est en sel, les murs, les sièges et les lits… bon, pas les matelas !

pc070895.jpg

Petite ascension le matin pour nous mettre en forme presque jusqu’au cratère. On est encore une fois monté à la même hauteur que le Mont Blanc… Bref, couleurs surréalistes encore une fois.

pc080906.jpg

Voilà les images du Sud Lipez. Montagnes à plus de 5 000 mètres, désertiques, aux couleurs qui ferait rêver n’importe quel peintre ou  photographe. Nous croisons des vigognes, de la famille des lama mais qui restent à l’état sauvage.

pc090954.jpg

 

pc090961.jpg

Et puis c’est au tour des lacs et de leurs flamants roses. Pas de mots, des photos…

pc090993.jpg

 

pc090998.jpg

 

pc090978.jpg

pc091018.jpg

 

pc091067.jpg

 

pc091075.jpg

 

Animal entre le lapin et le kangourou

pc091046.jpg

pc091048.jpg

Le vent, l’eau et le sable ont sculpté des formes dans les rochers dignes des tableaux de Dali…

pc091057.jpg

Pour terminer, notre fine équipe juchée sur notre 4×4. Expérience unique, endroit magique qui ne se retrouve nulle part ailleurs dans le monde.

pc091054.jpg

 

Notre chauffeur nous a posées le 4ème jour au milieu du désert, à la frontière entre le la Bolivie et le Chili. Nous avons attendu contre le mur de la douane pendant 3 heures que le bus arrive… mais bon, nous commençons à avoir l’habitude ! Puis nous sommes redescendues vers la civilisation où nous attendait un pays qui ressemble beaucoup plus a l’Europe…. (les prix aussi d’ailleurs). Mais tout ça c’est une autre histoire.

 Nous laissons donc la Bolivie et ses paysages surréalistes derriere nous. Nous avons été impressionnées par la rudesse de la vie dans ce pays et la manière dont ses habitants sont capables de s’adapter à l’altitude, au climat et l’insécurité économique…

8 commentaires à “Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez”


  1. 0 MOUFETTE 25 déc 2009 à 1 h 51 min

    Wouaw la photo de « DALI » il y a un autre peinture surréaliste à qui cette photo me fait penser c’est JERICHO (je ne sais pas si c’est comme ça que s^écrit son nom, il faut que je regarde).
    J’ai passé un bon 24 chez Domi, et rebelote demain….
    J’espère que votre Noël dans votre hôtel de luxe c’est aussi très bien passé, n’oubliez pas de me raconter la Messe de Minuit!

  2. 1 Corinne 25 déc 2009 à 10 h 31 min

    C’est époustouflant cette région….et j’ai appris cet été que la Bolivie allait mettre en route les travaux nécessaires pour l’extraction de ce lithium…..bien sûr que cela sera une source de revenus importante mais cette merveille qu’est le Salar va sûrement disparaitre !!!!! Heureusement que vous en avez profité !!!

    Bonne suite les filles.Becs

  3. 2 René 26 déc 2009 à 15 h 52 min

    Je sens que notre photographe s’en est donnée à coeur joie pour le plaisir des yeux de tous.
    Bravo et grosses bises

  4. 3 Gladys 26 déc 2009 à 20 h 30 min

    Waw quoi!!!!!! J’adore aussi la photo Dali ainsi que les mises en situation sur le Salar (notamment la grande Claire soufflant sur la petite Sophie ^^) super chouette!!!! Quel merveille……. Voudrais y être… Bizzzzzzzzzz à vous deux et bon réveillon!!!!

  5. 4 anne-lise 28 déc 2009 à 15 h 42 min

    j’en reste sans voix ! ce reportage photos est incroyable… je sais pas pourquoi mais j’ai été super émue aussi par la photo de vous deux assises dos à dos sur le désert de sel, votre complicité explose l’écran c’est magnifique ! j’en suis encore toute retournée (j’suis un peu à fleur de coquelicot en ce moment aussi…)
    bises

  6. 5 celinette 28 déc 2009 à 17 h 54 min

    cyril a été très ému par la photo du lièvre, il en est encore tout retourné… il me court après partout dans l’appartement, ah ces lapins !

    c’est lui qui m’a forcé à écrire ça, Anne-lise, j’te jure… c’est vrai qu’elle est super cette photo de vous deux.

    de la part d’Elisa : au revoir marraine, à bientôt à l’aéroport. pourquoi Sophie elle était sur ta main ?

  7. 6 SimoneB 2 jan 2010 à 19 h 10 min

    Que ces photos sont belles…je t’envie, Sophie!!!
    J’espère que tu en as d’autres en réseve…
    J’ai hâte de les voir…
    Bises du 8

  8. 7 Anick 3 jan 2010 à 15 h 15 min

    Whaow, super les photos!! Excellent celle où Claire te « tiens dans sa main »!
    Hééé, et si jamais, l’animal entre le kangourou et le lapin, ça s’appelle la « Piscocha »! Alain n’avait pas voulu me croire lorsque je lui racontait que j’avais vu cet animal…

Laisser un commentaire


sophie

sophie

Claire

Claire


vacances au soleil |
Blog des GODINS |
celivacancesambiance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eenjaarinnederland
| What's up in New york city
| Cédric en Argentine