Sous le chapeau de Panama

Pensez-vous que l’on peut avoir un juste avis sur un pays, en se basant sur la gentillesse de ses douaniers ?

En fin de compte malgre un premier contact Panameen un peu penible, nous trouvons ce peuple accueillant et ayant envie de faire connaitre leur region.

Bon, bien sur comme annonce dans le dernier article, pas de photo du Panama, donc ce sera votre imagination qui devra travailler un peu…

Nous avons quitte la cote Atlantique et sa chaleur pour les terres interieures. Nous avons eu envie de nous ballader a cheval a El Valle, petite ville au fond d’un cratere eteint il y a belle lurette. Nous voila donc parties avec un guide sur des chevaux devant peser a peine le double de nous, sur des chemins pas vraiment accessibles ! Et puis comme souvent hors de nos pays trop protecteurs, ca n’a pas derange le guide que Claire n’aie jamais eu l’occasion de maitriser la monte equestre…

 Apres plusieurs traversees de rivieres, nous nous sommes rendu compte que notre chemin avait disparu dans un glissement de terrain… ce qui n’a toujours pas fait sourciller notre guide qui nous a demande de descendre de cheval et de sauter par dessus le vide de 40 cm en tenant le cheval par les rennes… C’est fou comme on fait ce que l’on nous dit sans toujours reflechir lorsque l’on ne maitrise pas l’environement !!!

Mais tout s’est bien passe et nous sommes retrournees sans encombre au village apres une ballade tout de meme bien mouvementee.

Apres cette petite pause au milieu des paysans du Panama et des trajets qui rapprochent sans laisser le choix de la population ( 16 personnes dans un minibus a 10 places, plus bagages et une poule).

Nous avons decide de passer 4 jours a Panama City car c’est un peu le point de depart d’autres decouvertes. Donc comme toujours premiere chose a faire lorsque nous debarquons en ville, trouver un hotel pas cher, mais pas trop crade non plus. Un chauffeur de taxi nous conseille d’aller voir dans les « pensions » ou les prix sont tout a fait raisonnables avec douches chaudes et bon confort. C’est avec un bon entrain que nous partons a la recherche d’une bonne « pension ». Tout d’abord on nous repond que la chambre ne sera pas prete avant 19h00 mais elle avait vraiment l’air propre et confortable. Nous decidons d’aller en voir une autre et cette fois-ci on nous demande si on reste toute la journee et la nuit… Bon, on commence a ne pas bien comprendre ces questions et on va en voir une 3eme. La, rentre un couple en meme temps que nous et monte dans une chambre en lancant un billet au comptoir. A ce moment la receptionniste nous demande si c’est pour une heure ou plus…..

Nous avons mis du temps a comprendre mais a ce moment la, c’etait un peu trop evident ! Je pense etre devenue cramoisie devant le desk. Bref nous avons compris egalement pourquoi le chauffeur de taxi avait ricane lorsqu’il nous a donne ce bon conseil !!!

Pour terminer, c’est dans un hotel en face d’un casino que nous avons passe nos 4 nuits. Cela faisait longtemps que nous n’etions par reste autant de jours au meme endroit. Du coup nous avions nos petites habitudes dans le quartier. Les vendeurs des rues lancaient la conversation comme si nous avions toujours ete la… Panama city est partagee entre la vieille ville protegee par l’UNESCO et la ville moderne ou des gratte-ciel en construction, pointent leurs piques d’acier vers le soleil, probablement pour un long moment encore. On dirait Manatthan apres une attaque nucleaire…

Nous avons eu le temps de nous attarder sur les quais et au bord de l’ecluse de Miraflores sur le canal pour voir ces monstres des mer venant d’Asie, d’Europe ou d’Amerique, s’enfiler dans des passages pas plus larges qu’eux-memes.

Encore un petit tour dans la rain forest et au zoo, et le jour est arrive de nous envoler pour Quito… et oui, nous n’avons pas reussi a trouver dans les temps, un capitaine de bateau qui nous aurait emmene sur les cotes Equatoriennes ! Nous vous raconterons notre petite deception lors du prochaine article.

Et puis je remercie donc tous ceux qui m’ont souhaite un bon passage a l’age du Christ et egalement tous ceux qui ont eu une petite pensee pour moi ce jour la.

 

5 commentaires à “Sous le chapeau de Panama”


  1. 0 Rene 18 oct 2009 à 13 h 43 min

    Je voulais juste laisser un message pour etre enfin le 1er. J´ai eu le privilege d´assister en direst a la mise á jour du site !

  2. 1 celinette 18 oct 2009 à 14 h 02 min

    crâneur !!

  3. 2 MOUFETTE 19 oct 2009 à 18 h 03 min

    ça c’est triché René!!!!
    Je me réjouis d’avoir des nouvelles du festin des 33 ans et du reste avec René et Simone.
    Et puis j’espère que le problème photo est réglé!
    Petit mot tout spécial pour Sophie: Je t’annonce que ta mère n’a pas d’ostéoporose mais que surtout ELLE MESURE TOUJOURS 1M62 ET N’A DONC PAS RAPETISSE NA !!!!!!
    Je t’aime très fort ma « petite »

  4. 3 Nouchki 24 oct 2009 à 16 h 01 min

    Coucouc les p’tites filles!
    Juste un tit mot pour vous dire que, hier soir, on a fêté mon anniv entre filles comme chaque année (avec Coco) et que sans vous, ben c’était pas tout à fait pareil!
    Gros becs de Nouchki

  5. 4 Corinne 24 oct 2009 à 19 h 16 min

    Elle a raison Nouchki…..mais on vous a envoyé plein de pensées et….l’année prochaine vousserez là et Nouchki viendra depuis Vienne pour fêter avec nous toutes.
    Je vous fais plein de becs et j’espère que vous allez bien.

    Coco

Laisser un commentaire


sophie

sophie

Claire

Claire


vacances au soleil |
Blog des GODINS |
celivacancesambiance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eenjaarinnederland
| What's up in New york city
| Cédric en Argentine