La côte Sud de la Californie ou les séries américaines

Nous y voilà sur cette côte ensoleillée, bordée de plages, abritant pêle-mêle surfeurs, bimbos, mecs surgonflés, villas au pied des vagues, boutiques de luxe, lions de mer, baleines, exubérance, folies, clochards, j’en passe et des meilleures…

En fait, nous avons la perpétuelle impression de vivre dans une série B américaine ! Nous avons croisé Poncerelo de « Chips » plusieurs fois, sur la plage de Malibu, il n’y avait que des maillots de bain rouge… Et puis chaque nom de lieu nous rappelle une série bateau des années passées : Santa Barbara, Palm Beach, Beverly Hills, Melrose Place, Mulholland Drive…

Bref, c’est un contraste encore plus fort en comparaison avec les 3 mois que nous avons passés dans la faune sauvage. Nous retrouver dans la faune « urbaine » ne se fait pas facilement…

Donc, en sortant de San Francisco, nous avons suivi la route qui longe le Pacifique. Les premiers paysages sont très sauvages, avec des falaises et des criques de sable ou par moment, s’échouent littéralement des lions de mer, ainsi que des phoques.

p7182017.jpg

 

Nous ne dormons plus dans des campings, car la vie en Californie vaut son pesant d’or. Tout est hors de prix, enfin hors de notre budget en tout cas. Du coup, nous parquons notre bonne vieille Saucisse sur les places d’églises ou au bord de l’océan (quand c’est permis et pas payant car sur ce coup-là, ils sont forts les Californiens…)

Et puis nous avons profité de la fraîcheur du Pacifique pour déguster notre fondue gerber « premier choix ». Un régal même si le pain américain, tellement acide, ne permet pas d’apprécier le fromage à sa juste valeur….

p7171978.jpg

La descente jusqu’à Los Angeles fut très reposante. Le seul désagrément vient de se fameux brouillard qui enveloppe toute la côte 12 heures par jour… il faut de la chance pour apercevoir les paysages somptueux décrits dans le guide.

p7181981.jpg

 

Nous avons donc pris du bon temps en nous prélassant sur les plages de sable blanc, avec comme horizon quelques dauphins surfant sur les vagues et les pélicans plongeant dans les eaux bouillonnantes.

 p7181985.jpg

Nous avons profité de la saison des fraises pour aller en cueillir directement à la source. Ceci de manière tout à fait légale car nous payons bien sûr le poid de notre récolte.

p7161957.jpg

 

Et puis comme Claire adore sortir les poissons de leur milieu naturel, nous avons pêché à la gambe sur un ponton vers Carmel et nous avons ramené 13 sardines sous les yeux des phoques qui essayaient de nous les manger avant que nons les ramenions sur le pont ainsi que sous ceux admiratifs d’autres touristes qui pensaient que nous étions de la région…

p7192030.jpg

p7192031.jpg

 

 C’est sur ce même ponton que, par magie, nous avons vu apparaitre pratiquement à nos pieds, deux énormes baleines bleues !!! C’est impressionant de voir qu’elles se rapprochent si près du bord sans s’échouer.

p7192029.jpg

Arrivée non sans peine encore une fois, dans cette mégalopole qu’ est Los Angeles. Les autoroutes à 7 voies, très peu pour nous. Il faut des yeux tout autour de la tête car ils ne sont pas très fair play à la conduite dans cette région où on ne vit qu’a 100 a l’heure !

Nous avons tout de même promené la Saucisse dans les quartiers les plus chics en passant par Beverly Hills,  Rodeo Dr, Hollywood Blv, Sunset Blv, Venice Beach où la folie des Californiens prend tout son sens…

p7212052.jpg

 

Nous nous sommes baladées bien entendu sur les trottoirs parsemés d’Etoiles aux noms de stars et mis nos mains dans les empreintes des plus grands noms du cinéma. Un atroupement sur le trottoir nous a intriguées et c’est autour de gerbes de fleurs et de gens en pleurs que nous avons découvert l’Etoile de feu Mickael Jackson…

p7222062.jpg

p7222065.jpg

p7222068.jpg

La démesure de cette ville nous ayant complètement épuisées, nous sommes reparties au milieu des embouteillages pour retrouver la relative tranquillité des bords de l’océan. Chose difficile car, entre Los Angles et San Diego, il n’y a pas un bout de côte qui n’est pas habité…

p7242085.jpg

 

Nous avons même vu des surfers qui surfent sous la vague….

p7242094.jpg

 

Nous voilà donc aujourd’hui à San Diego, ville agréable et bien plus à taille humaine. Nous dormons sur le port depuis deux jours, réveillées par le bruits des mouettes et des avions de chasse… (un camp militaire se trouvant juste en face de la baie…) Nous sommes en pleine recherche de la nouvelle personne qui prendra bien soin de la Saucisse. Mais malheureusement cela devient bien plus compliqué que ce que nous espérions: le marché de l’automobile étant au plus bas, nous ne trouvons personne qui nous la rachèterait pour ce qu’elle vaut vraiment… Nous sommes en train de négocier avec des vendeurs mexicains qui la revendraient au Mexique… Bref on négocie ferme et on se donne encore jusqu’à lundi.

Ce soir, nous allons voir Harry Potter. Bon test pour savoir si nous avons fait des progrès en anglais… Sinon la vie à San Diego, c’est bien sympa, plages, siestes, apéros….

La prochaine fois que nous vous donnerons de nos nouvelles, ce sera probablement au Mexique ! Nous avons décidé de descendre le long de la Basse Californie puis de rejoindre le continent en bateau par la suite. Nous allons peut-être encore profité de l’hospitalité américaine en allant faire un tour de voilier avec un des vendeurs de voitures que nous avons rencontrés…

Nous en profitons encore et toujours pour remercier ceux et celles qui nous laissent des messages si réconfortants et teintés d’humour. Nous aimerions répondre personnellement à tous, mais il est impossible avec si peu de temps à disposition.

Et puis un mot pour terminer car il est de circonstance durant cette semaine spéciale pour tout les Paleofestivaliens BAMBOULEEEEEEE !!!! Et gros bisous particulier aux bénévoles  du stand des Disques et des deux Infirmeries.

9 commentaires à “La côte Sud de la Californie ou les séries américaines”


  1. 0 Marie 26 juil 2009 à 13 h 51 min

    Tu me fais marrer… tu me fais rêver…
    Merci pour l’histoire de votre si merveilleuse aventure !

    Gros bisous, Marie & Léo aussi

  2. 1 Nouchki 26 juil 2009 à 15 h 27 min

    Wouahhhhh! ça me rappelle trop de bons souvenirs! Incroyable! J’adore! Gros becs les tites filles!

  3. 2 André 26 juil 2009 à 17 h 13 min

    Avez-vous pensé à E-bay pour la revente de la saucisse ?
    Bisous

  4. 3 Vivi 27 juil 2009 à 2 h 32 min

    Entre Poncerelo, le mec sous la vague et Sophie en pêcheuse, j’ai cru m’étouffer de rire … je viens de rentrer du Paléo justement et j’ai presque moins ri qu’en vous lisant!!!
    Si vous croisez Crouze Castillo (le mec de Kelly dans santa barbara …) faite une photo!!!
    La fondue gerber POUR UNE SOIREE REUSSIE!!!
    Je vous aimes Sylvia vous embrasse!

  5. 4 Les Nozing' 27 juil 2009 à 16 h 15 min

    Hello vous deux !
    On a bien tout lu mais pas toujours commenté car on était très occupés ces derniers temps. Nous pensons bien à vous en tout cas, et sommes morts de rire en lisant tout le blog !
    Les photos sont extras, nous sommes ravis que tout se passe bien.
    On part ce WE en vacances, si on croise une baleine en pêchant des sardines, on vous fait signe !

    Bises et à bientôt.

    PS : Claire, essaie de faire un peu de tennis, SVP, car Alexis t’attend au retour !

  6. 5 Gladys 28 juil 2009 à 15 h 19 min

    Salut les filles

    Quelle différence de paysages mais tout aussi captivants!!! Moi, je veux bien que vous me rameniez Orlando Bloom, Johnny Depp est déjà dans les parages (lol) Il parait qu’il était aux Francofolies de Spa avec Vanessa… mais je ne l’ai pas vu… Snif!

    Bizzzzzzzzz

  7. 6 MOUFETTE 1 août 2009 à 15 h 52 min

    Enfin je peux vous envoyer de mes nouvelles, tout va bien il fait tres chaud et les cyclistes transpirent! Un bonjour des Naghiu de Jidvei. Je dois me depecher car les amis francais dont la queue pour envoyer des messsages. Bisous

  8. 7 verticalamerique 1 août 2009 à 19 h 50 min

    Petit message de Sophie et Claire a Moufette qui ne peut pas lire ses e-mails pour le moment:

    Tout va bien, nous venons de passer la frontiere Mexicaine. Le changement est radical, c’est muy bien, Viva Mexico !!!

  9. 8 Ken Johnson 3 août 2009 à 2 h 38 min

    I see you are now in Mexico… and that you were able to sell the « sausage »… although perhaps not for the price you desired..?

    We will be following your posts more keenly now since you are in a different country and perhaps we will try to retrace your steps someday…

    we wish you safe journeys in these strange lands…

    Ken, Annette and girls…

Laisser un commentaire


sophie

sophie

Claire

Claire


vacances au soleil |
Blog des GODINS |
celivacancesambiance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eenjaarinnederland
| What's up in New york city
| Cédric en Argentine